Atom Collector Records Wednesday Selection

in hive-137512 •  last month 

The following tracks are a selection of the fantastic independent musicians that use AtomCollectorRecords.com:

All Right - Causin` Effect by JibbaTheGent

Fragments 1. by QT

St Clair (Minnie Radio Edit) by Mickey The Moocher

Starts off with some Balearic style synth breaks, before a funky buzzy bass comes in and the groove gets going. About halfway through, the mood changes as the huge synth gate-crashes the party with some gospel vibes thrown in for good measure. Then it’s party-on to the end, with some soaring synth lines and a wicked house piano.

Le forçat du passé [Myckaël Marcovic and Lukowig] by Lukowig

Lyrics, mixing: Myckaël Marcovic soundcloud.com/myckael-marcovic/tracks
Music, vocal, mixing and mastering: Lukowig www.facebook.com/Lukowig/ twitter.com/Lukowig
Illustration: Lukowig and Myckaël Marcovic



LYRICS

Je suis le vieux forçat de cette forteresse
Aux invisibles murs, mais remplis de murmures
Tournant en procession au fond de cette pièce
Où mon âme n’a plus que des lambeaux d’armures.

Et tel un condamné, j’entends leur psalmodie
Gémir à demi-mots leur sourde messe-basse
Tombant à gros flocons dans l’hiver infini,
Ressusciter sans cesse un passé qui se glace.

Aux âmes condamnées, l’enfer est ici-bas.
Les regrets éternels sont, plus que tout, vivants
Quand ils rongent l’espoir dont l’unique combat
Est de cautériser les jambes du présent.

Mais quand revient le soir, loin des bruits de la ville,
Que la folle vitrine amusant le passant
Remet le fond de tain d’un miroir indocile,
J’y revois, impuissant, le passé lancinant.

Puis dans ce grand mouchoir qui se prend pour mon lit,
J’allonge ma défaite, inutile d’aisance,
Comme si en dormant, les conseils de la nuit
Allaient soudain venir dans ce port de plaisance.

Aux âmes condamnées, l’enfer est ici-bas.
Les regrets éternels sont, plus que tout, vivants
Quand ils rongent l’espoir dont l’unique combat
Est de cautériser les jambes du présent.

L’amour a tout l’esprit et tout le corps divin.
Et si j’en perds le nord, c’est que par tous mes sens
Il m’y anéantit, pour un oui, pour un lien
Qui n’aura d’heureux que le poids de l’inconscience.

Aux âmes condamnées, l’enfer est ici-bas.
Les regrets éternels sont, plus que tout, vivants
Quand ils rongent l’espoir dont l’unique combat
Est de cautériser les jambes du présent.

D Traction 2. by QT


Find more independent music and earn crypto listening on

Authors get paid when people like you upvote their post.
If you enjoyed what you read here, create your account today and start earning FREE STEEM!